?

Log in

No account? Create an account
Nous sommes contents de vous retrouver pour ce podcast présentant un texte de Maloriel lu par Cécile Goguely.

Maloriel est sur le point d’atteindre ses vingt-cinq ans. Elle vit entre Angers et Rennes, entre un master traduction et des soirées effrénées d’écriture. Quand elle ne travaille pas, elle rêvasse, dérivant sur des musiques de film en s’imaginant des univers parfois un peu difformes. Elle aiguise sa plume sur de nombreux appels à textes et bâtit en ce moment un recueil tournant autour du motif de la forêt.

A travers l’horizon, son texte publié chez nous et répondant à l’appel à textes Sur la route, est une nouvelle ne dérogeant pas à ses thèmes de prédilection. Nature, forêt, plaine et odeur de pluie, mais angoisse aussi et mystère…

Nous espérons que vous saurez vous laisser surprendre par cet univers original et évocateur.

Bonne écoute à tous et à bientôt !

A travers l'horizon de Maloriel
 
 
Pour ce 18e podcast qui est également le premier du printemps, nous vous proposons un texte de Blanche Saint-Roch. Sa nouvelle, Un travail de rêve, est la seconde que nous avons retenue à avoir fait l’unanimité du Comité de lecture sur le thème « Noctambule » et nous espérons que vous aussi vous laisserez emporter par son univers.

Il s’agit du premier texte de Blanche publié chez nous et vous pourrez bien sûr en apprendre plus dans notre rubrique « auteurs« . En attendant, nous pouvons déjà vous dire qu’ elle aime la magie, le mystère, les ratons-laveurs, les secrets (surtout si ce ne sont pas les siens) et la littérature de façon générale. Et, son rêve ? Voir un jour ses romans en librairie… C’est bien entendu tout le mal que nous lui souhaitons.

Sa nouvelle est lue par Cécile Goguely et les arrangements musicaux sont bien sûr toujours l’œuvre de Florent Rinaldi.
Très bonne écoute à tous et à bientôt.

Un travail de rêve de Blanche Saint-Roch
pour écouter : cliquer sur le lien
pour télécharger : clic droit - enregistrer sous
 
 
26 February 2012 @ 06:43 pm
Nous sommes heureux de vous retrouver après ce petit hiatus, bien involontaire. Tout d’abord, même s’il est un peu tard pour ça, permettez-moi de vous souhaitez à tous une très bonne année 2012. Donner de la voix compte bien continuer son activité une année de plus et avec, nous l’espérons, plus de régularité.
Comme premier texte de l’année, nous vous proposons une nouvelle d’Alice Mazuay, Au crépuscule, répondant à l’appel à texte Noctambule et lue par Agathe Dessouroux. Alice a déjà été publié chez nous et nous sommes fier de promouvoir un deuxième de ses textes.

Les arrangements musicaux sont l’œuvre de Florent Rinaldi que nous remercions pour sa collaboration et son aide technique.
Nous nous retrouverons en mars pour une nouvelle lecture.

Bonne à écoute à tous et n’hésitez pas ensuite à nous laisser un petit mot.

Au crépuscule d’Alice Mazuay
pour écouter : cliquer sur le lien
pour télécharger : clic droit - enregistrer sous
 
 
Nous vous proposons ce mois ci un texte d’Alice Mazuay, lu par Cécile Goguely, toujours sur le thème « maison qui craque et qui bouge ».

Alice est née en 1977, quelque part, en France. Avec plusieurs gros déménagements derrière elle, elle ne se revendique d’aucune région en particulier. Tombée dans les livres au temps d’Okapi et de J’aime Lire, il lui aura fallu attendre 2008 pour qu’elle se décide à prendre la plume et malgré son statut revendiqué d’auteur amateur « juste pour le plaisir », elle commence à avoir quelques publications à son actif. Elle est également rédactrice en chef des webzines de la communauté Autres Mondes. »

Son texte : « De l’intérieur » est une nouvelle à la fois tragique et optimiste, simple et complexe, traitant d’un sujet délicat avec sensibilité, tout en y mêlant une pointe de suspense.

Nous ne doutons pas qu’il saura vous séduire, comme il a séduit le Comité de lecture.

Bonne à écoute à tous et n’hésitez pas ensuite à nous laisser un petit mot.

De l’intérieur d’Alice Mazuay
pour écouter : cliquer sur le lien
pour télécharger : clic droit - enregistrer sous
 
 
Pour commencer, quelques petites annonces :
- Vous aurez sûrement reconnu une différence de voix pour cette présentation car désormais, Donner de la voix bénéficie d’une présentatrice attitrée. Merci beaucoup à elle de s’être jointe à nous. (une petite présentation est à venir).
- Nous sommes également à la recherche de nouvelles personnes pour nous aider à développer le podcast. Donc, si vous voulez faire partie de notre Comité de lecture ou si vous êtes doué en communication et souhaitez nous faire partager vos compétences, nous serons ravis de vous accueillir au sein de notre équipe. N’hésitez pas à nous poser vos questions à : coordinateur@donnerdelavoix.fr

- – -

Pour la rentrée, nous vous présentons un texte d’Emilie Milon. Jeune biologiste aquatique, Emilie a toujours vécu avec un pied dans le monde de l’imaginaire. Passionnée par les chevaux et la nature, elle écrit ses premiers romans personnels dès le lycée dans ses styles de prédilection : fantasy, science-fiction, fantastique, horreur… Elle trouve l’inspiration dans la nature et a été fortement influencée par ses maîtres Stephen King, Isaac Asimov, Robert Heinlein et Frank Herbert.
Sa nouvelle : C’est juste le bois qui travaille a été sélectionnée à l’unanimité par notre Comité de lecture et nous sommes fier de vous la faire découvrir aujourd’hui, lue par Florent Rinaldi.

C’est juste le bois qui travaille d’Emilie Milon
pour écouter : cliquer sur le lien
pour télécharger : clic droit - enregistrer sous
 
 
 
16 September 2011 @ 10:49 pm
Nous avons reçu beaucoup de textes répondant à l’AT Maternité/Naissance et nous sommes fiers de vous présenter la perle qui a été retenue.
Oasis nouvelle d’Olivier Caruso est une nouvelle originale qui vous tiendra en haleine tout au long de votre écoute et nous espérons qu’elle saura vous transporter autant que nous lorsque nous l’avons découvert.
Pour en savoir plus, n’hésitez pas à vous rendre sur la page des auteurs.

Cette nouvelle est lue par Agathe Dessouroux et est illustrée par la chanson The Journey Home de Greendjohn, disponible librement sur Jamendo.

Oasis nouvelle d’Olivier Caruso
pour écouter : cliquer sur le lien
pour télécharger : clic droit - enregistrer sous
 
 
16 September 2011 @ 10:47 pm
Pour cette nouvelle édition, nous sommes heureux de vous présenter une nouvelle de Bernard Weiss, dont c’est la première publication chez nous. Répondant à l’AT « Gueule de bois » de manière originale, ce texte a fait l’unanimité du Comité de lecture et nous espérons qu’il saura vous aussi vous séduire.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à vous rendre sur la page des auteurs.
Cette nouvelle est lue par Cécile Goguely et est illustrée par la chanson Push On de Bella Ruse , disponible librement sur Jamendo.

Longue vie de Bernard Weiss
pour écouter : cliquer sur le lien
pour télécharger : clic droit - enregistrer sous
 
 
Cette nouvelle édition arrive avec un peu de retard sur le planning prévu, suite à un emploi du temps très chargé et à quelques soucis d’ordre technique et je m’en excuse. Nous devrions reprendre une parution régulière à partir de ce mois ci.

Pour ce 12e podcast, nous vous proposons une nouvelle d’Anthony Boulanger qui a déjà été mis en voix chez nous il y a exactement un an. Entre temps, nombre de ses nouvelles ont été primées et un roman devrait sortir d’ici quelques mois aux éditions Argemmios.
Pour en savoir plus, n’hésitez pas à vous rendre sur la page des auteurs.

Cette nouvelle est lue par Nathalie Lamer et est illustrée par la chanson Lost Signal de Zero Project , disponible librement sur Jamendo.

Du bout des doigts d’Anthony Boulanger
pour écouter : cliquer sur le lien
pour télécharger : clic droit - enregistrer sous
 
 
16 September 2011 @ 10:35 pm
Tout d’abord, toute l’équipe de Donner de la voix se joint à moi pour vous souhaiter à tous une très bonne année 2011 !!!

Nous débutons notre nouvelle saison par la lecture d’une nouvelle de Célia Deiana, intitulé Une expérience. Celia est en général plus dans l’ombre de Donner de la voix (elle fait partie de nos nombreux esclaves), mais elle a souhaité cette fois ci, passer de l’autre côté de la barrière et son texte didactique et sensuel saura très certainement vous charmer l’espace de quelques minutes .
Pour en apprendre plus sur elle, n’hésitez pas à vous rendre sur la page des auteurs sur votre droite.

Cette nouvelle est lue par Florent Rinaldi et est illustrée par la chanson Fragile de Roger Subirana Mata , disponible librement sur Jamendo.

Une expérience de Celia Deiana
pour écouter : cliquer sur le lien
pour télécharger : clic droit - enregistrer sous
 
 
Après une petite pause, nous revenons avec un dixième podcast (déjà 10 !). Les damnés du réseau de Cédric Citharel est un texte original et haletant qui vous fera vous cramponner à vos écouteurs durant les quelques 20 minutes que dure sa lecture.
Vous pouvez en apprendre plus sur l’auteur en suivant le lien !

Cette nouvelle est lue par Agathe Dessouroux et est illustrée par la chanson Always Online de Josh Woodward et Sean Wright , disponible librement sur Jamendo.

Les damnés du réseau de Cedric Citharel
pour écouter : cliquer sur le lien
pour télécharger : clic droit - enregistrer sous